BIZEN

Le Japon est une des patrie de la céramique laquelle comporte de nombreux styles très différents selon les régions et les époques.         .

Le style « BIZEN », du nom de la ville située sur la côte sud se reconnait à sa terre brune qui se colore de beige, de vert et d’une infinie gamme de marron. Cette petite ville est couverte de boutiques qui en sont remplies. On se demande où les habitants achètent à manger ! Souvent des pièces assez standard aujourd’hui. Des pots, des lampes etc..

 

Mais une d’elles attire mon attention ; ancienne, en bois patiné ; on pousse la porte, des pièces plus créatives. C’était un magasin de la famille  «Toshu Yamamoto» (1906-1994), un des grands maîtres de Bizen (Trésor National Vivant) . Son petit fils nous a accueilli, et montré une photo de son grand père et ses copains (en bas de page) ; le gratin de l’art de l’époque : Rozanjin, un grand céramiste gastronomique, je vous en parlerai et Noguchi, vous savez celui des lampes en papier en accordéon, un produit mondial.  Ils discutent d’Art, de création.                .

         

Avant de travailler avec son grand père et son père qui est aussi céramiste, il a fait l’Ecole de Beaux Arts (en sculpture). Il a ainsi acquis le métier avec créativité.

 

Une pièce attire mon attention, c’est carré, enfin pas tout à fait carré, plat mais pas tout a fait plat… Un charme indéfinissable. Elle a été cuite à l’oxydation sauf une petite partie  en forme de cœur. Elle ne sert à rien, mais elle est là, toujours. Un coup de cœur …