Parler de bols, c’est parler du Japon tout entier. Car partout où vous allez, on vous accueille avec un petit bol de thé grillé ou vert. Et comme il n’y a jamais d’anse, contrairement à l’Occident, on le prend à deux mains. Ce geste implique un respect pour l’objet par la concentration qu’il nécessite. Il y a un nombre illimité de formes, de taille, de couleurs de terre et l’émail.

 

Pour aujourd’hui, je vous présente ce petit bol à thé vert modelé dans un terre un peu rose et émaillé très légèrement dans un ton clair qui fait apparaître un jeu d’ombres naturelles laissant libre l’imagination du buveur …

Il est fait pour un thé vert clair et non pour le « Matcha » de la cérémonie de thé.